Posts from the ‘Blog’ category

Tabarka et Ain Draham

Je pense avoir découvert ma région favorite en Tunisie. Il y a quelques mois, nous avons passé plusieurs jours entre mer et montagne, à Tabarka, dans le nord-ouest de la Tunisie. Entre les rochers et les aiguilles, les forêts de pins, nos coeurs ont balancé. La visite du Fort Génois et le pique-nique à Ain Draham ont ponctué notre séjour et l’ont rendu inoubliable. Jugez-en par vous même.

La route vers Tabarka.

This slideshow requires JavaScript.

La vue de notre maison d’hôte, Dar Tabarka.

This slideshow requires JavaScript.

Le Fort Génois

This slideshow requires JavaScript.

Ain Draham

This slideshow requires JavaScript.

Le port de Tabarka

This slideshow requires JavaScript.

La corniche de Tabarka

This slideshow requires JavaScript.

Avant de conclure cette balade dans les montagnes de Kroumirie et les plages de sable blanc, nous voudrions aussi indiquer que chaque année, le Festival de Jazz de Tabarka attire des milliers de touristes et de Tunisiens. C’est l’un des festivals les plus connus du pays et si vous avez l’occasion d’aller en Tunisie, n’hésitez pas à faire coincider vos vacances avec cet évènement.

Sur ce, à bientôt pour de nouvelles découvertes.

Petit retour en Inde

Ooohh, mais ça fait longtemps que nous n’avons pas discuté par ici? mais où étions nous passés?

Eh bien, nous nous sommes consacrés à la promotion de notre livre, qui est disponible ici, puis nous avons pris une pause estivale bien méritée. Si vous ne nous avez pas beaucoup aperçus de ce côté, votre scribe ici présente était néamoins bien active sur notre blog littéraire.

Serge m’a fait remarquer dernièrement après avoir jeté un coup d’œil au blog, que n’avais pas vraiment fait justice à notre voyage en Inde l’année dernière (ou celle d’avant, je ne sais plus). C’est peut-être vrai, j’aurais dû en parler un peu plus. Je vais donc y consacrer deux autres billets, celui-ci et le prochain. D’autant plus que l’été n’étant pas terminé, certains pourront s’en inspirer…peut-être.

Dans celui-ci, je vais simplement parler de notre itinéraire. En 15 jours nous avons fait le tour du Radjastan, plus l’Agra pour visiter le Taj Mahal. Le fait d’en reparler me replonge dans de beaux souvenirs.

Bref, nous avons commencé évidemment par Old Dehli, une visite de la grande mosquée (Jemaa Masjid) puis du Fort Rouge. New-Delhi, la visite du centre-ville et de ses incontournables sites à visiter (India gate, Lotus temple, etc.)

This slideshow requires JavaScript.

La première ville du Radjastan fût celle de Mandawar.

This slideshow requires JavaScript.

Puis la ville de Bikaner et son temple des rats

This slideshow requires JavaScript.

Le lendemain, Jaisalmer, et le coucher de souleil à Bada Bagh

This slideshow requires JavaScript.

 

Ici, nous avons visité Jodhpur, la ville bleue, en passant par les  temples a Osyan,Mandore, ainsi que la visite du fort et de la vieille ville-Meherangarh et Jaswant Thada, les marchés , clock tower

This slideshow requires JavaScript.

This slideshow requires JavaScript.

Kumbalghar Village

This slideshow requires JavaScript.

Udaipur, ma favorite

This slideshow requires JavaScript.

Jaipur, le palais des vents, Janta Mahar, City Palace, Monkey Temple

This slideshow requires JavaScript.

Enfin, Agra et le Taj Mahal

This slideshow requires JavaScript.

Voilà donc, notre itinéraire illustré. Que de souvenirs sont remontés à la surface. Et vous? déjà visité? pas encore? Racontez-nous !

 

Résolution de l’année 2018

 

Je sais je sais, nous sommes en mai, déjà. Il n’est jamais trop tard pour prendre des résolutions non? Surtout quand on sait que ce sont des résolutions qui ne peuvent que nous faire du bien.

Nous avons donc pris la résolution, Serge et moi, de…voyager. Que croyiez-vous? Nous avons pris la résolution de visiter…plus…la Tunisie. Eh oui, ça fait un bail que nous y avons posé nos valises, et avec 2 enfants en très bas âge, il nous était plus difficile de faire du tourisme et de visiter ce pays cher à nos yeux. Nos escapades se sont limitées jusqu’ici à la capitale et aux lieux touristiques pas très loin. Maintenant que les enfants sont un peu plus autonomes, nous nous sommes dit que nous allions nous aventurer un peu plus loin désormais. Vous aurez donc désormais dans le blog, un peu plus de paysages Tunisiens, en commençant par notre dernier weekend, à Hergla. Bon, j’avoue, ce n’est pas très loin de Tunis mais il faut bien commencer quelque part non?

Bref, je vais être très brève, les photos vous en diront plus. Hergla est une petite ville charmante, à vingt kilomètres de Sousse, aux couleurs lumineuses et chaudes. Nous y avons passé un weekend calme et tranquille, au bord de l’eau. Hergla est l’une des meilleures options lorsqu’on veux un séjour en paix, loin des attractions touristiques, une plage propre, une petite ville dont on peut faire le tour en quelques heures et trouver des articles d’artisanat traditionnel à prix des abordables. Si jamais vous êtes dans le coin, cette ville vaut la peine de s’y arrêter quelque temps. Je vous laisse en apprécier les images.

J’ai deux amours, mon pays et Paris…

Lorsqu’on devient parent, en tout cas pour Serge et moi, le concept de transmission prend soudain un autre dimension, il devient réalité, plutôt qu’idée lointaine. Pour Serge surtout je pense, l’idée d’ouvrir les enfants aux autres cultures, à une certaine ouverture d’esprit est devenu pratiquement vital, d’où l’effort que nous faisons pour voyager le plus possible. Etant donné en plus que c’est un plaisir!! Pour moi, ce concept s’est matérialisé par la transmission de ma culture, et l’écriture de Kinlam et les animaux de la forêt en fait évidemment partie.

Lorsque nous avons l’occasion d’allier voyage et culture, c’est le pied, et c’est aussi l’occasion de vous parler de visites jumelles que nous avons effectuées à Paris et à Yaoundé en fin d’année dernière. Lors d’un bref séjour à Paris, j’ai amené les enfants voir l’exposition “les forêts natales” au Quai Branly. Cette exposition de statues traditionnelles et autres chef d’œuvres provenant des forêts du Gabon, de Centrafrique, du Cameroun et du Congo, a permit à Hugo et Noam de faire un peu de géographie, de me poser des questions sur certains rituels traditionnels, de connaître les noms des peuples vivant dans la forêt d’Afrique centrale.

Ce beau moment passé ensemble s’est prolongé lorsque nous sommes allés quelques semaines plus tard à Yaoundé, et que nous avons visité le Musée ethnographique des peuples de la forêt. Ce joyau de culture dont on ne soupçonne l’existence que si l’on cherche vraiment, niché en pleine capitale du Cameroun, est une source de savoir pour qui s’intéresse à l’histoire des peuples bantous. Nous avons été reçu comme des rois par la propriétaire, Dr. Fouda, férue d’histoire et engagée dans la transmission des savoirs ancestraux. La visite du musée fut un instant de découverte et de reconnexion, un moyen pour nous d’en apprendre un peu plus sur la vie, l’art et les croyances des Pygmées, sur l’histoire, les détails de la vie quotidienne et ancestrale des peuples de la forêt. Nous avons aussi appris comment ils se logeaient, comment ils se nourrissaient, coiffaient (les enfants ont été marqués par la coiffure en peau de pangolin) et les signes alphabétiques Béti que ce peuple a utilisé pour marquer son passage en terre Bantou. Les enfants ont appris à lire le calendrier lunaire et à jouer à l’Abbia, jeu de hasard expliqué dans “L’Art et l’artisanat africain”, livre écrit par le père Angelbert Mveng, également à son époque, fervent défenseur et gardien de l’histoire des peuples Bantous.

Bref, la visite de ses deux musées et de ces expositions parallèles m’a permis de montrer aux enfants les richesses d’une culture souvent ignorée par les livres d’histoire, souvent racontée par des témoins et non par ceux qui l’ont expérimentée. J’ai pu ainsi, pour eux et avec eux, partager un peu de moi, et leur faire découvrir un peu d’eux-mêmes.

 

thanksmaman.wordpress.com/

Some people and moments in life leave me with such a special feeling. Thanks Maman.

Jo' et son carnet

Une petite blonde sur la route

La demoiselle chocolat

L’Afrique est l’art, l’art est Afrique !

Si Maman Si

Solidarité pour une maternité épanouie

HOUSE OF TBHD

More is Better

temps de lecture Blog littéraire

Blog d'une lectrice obstinée...🖋️