Et les vaccins alors?

Lorsqu’on voyage avec des ptis bouts, l’une des premières questions que l’on se pose, c’est faut-il les vacciner? les vaccins sont-ils obligatoires? quels vaccins effectuer?

Tout d’abord, peu importe le pays, certains vaccins sont obligatoires. Peut-importe ce que les uns et les autres en pensent il y a des vaccins inoculés aux enfants dès leur plus jeune âge, que l’on voyage ou pas. Ce n’est pas de ceux là dont je vais parler ici.

Pendant plusieurs années, Serge, et moi avons faisions tous les dix ans le vaccins de la fièvre jaune. Les enfants aussi, l’ont eu quelques mois après leur naissance. Nous avons été ravis d’apprendre dernièrement qu’il suffisait de le faire maintenant une fois, et le vaccin était valable à vie, sans nécessité de rappel. Le vaccin de la fièvre jaune est donc obligatoire dans les zones où la fièvre jaune est endémique, dans certaines zones tropicales d’Afrique ou d’Amérique centrale par exemple. Le mieux c’est de bien se renseigner avant de partir, pour éviter d’être vacciné à l’arrivée dans le pays, à l’aéroport.

D’autre part, nous avons souvent aussi beaucoup de questions par rapport au paludisme et comment s’en protéger. Tout d’abord, il n’y a pas de vaccins contre le paludisme. Les traitements conseillés type Nivaquine ou Malarone sont en général prescrits. Encore une fois, il vaut mieux voir un médecin avant de partir, pour avoir des conseils précis concernant les enfants et les femmes enceintes. Personnellement (et je le ré-écris, ceci est notre pratique personnelle, qui n’engage que nous et qui fonctionne pour nous), nous avons arrêté de prendre les médicaments préventifs contre le paludisme, dont les effets indésirables sont loin d’être sympas. Nous avons décidé de faire confiance pour cela aux médecins sur place qui la plupart du temps savent bien traiter cette maladie et en connaissent bien les symptômes, et nous nous protégeons au maximum une fois sur place.

Pour Serge et moi, les vaccins et/ou les traitements n’ont jamais été un frein à notre envie de voyager. Ayant vécu de nombreuses années dans certains pays, nous avons acquis certains réflexes de protection par rapport aux moustiques et autres bébètes pouvant nous rendre malade. Nous nous protégeons du mieux que nous pouvons, et en avant l’aventure !

Avant de partir, renseignez-vous sur les précautions à prendre, mais en aucun cas, il ne faut que cela devienne anxiogène ou vous fasse renoncer à vos projets d’évasion.

20171229_145834 copie

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s