Une affaire de papiers

20160530_083847 copieL’an dernier, j’ai choisi la Chine, comme destination de voyage en maman solo. Eh oui, les enfants étant plus grands maintenant, je me suis promise de partir seule au moins une fois par an, que ce soit pour un weekend ou pour plus longtemps. J’ai profité de soldes Air France (je vous parlerai de cette astuce dans un autre billet) pour acheter un billet pour Beijing. Imaginez mon exaltation. J’étais loin de penser que l’achat du billet serait la partie la plus simple de l’histoire. C’est comme si pour un instant, j’avais oublié la couleur de mon passeport. En général, obtenir un visa est une étape que comme tout le monde je redoute, mais pas suffisamment pour freiner mes envies d’ailleurs. Donc je disais que me voilà (du moins dans ma tête) prête pour mon périple en Chine. Commence alors une aventure qui me fait avec le recul, bien rire. Lors de la planification du voyage, je me rends compte que je ne peux pas partir vraiment “en solo”, genre je prends mon sac à dos et j’y vais. Il fallait d’abord trouver une agence de voyage accréditée par le gouvernement Chinois, ce que j’ai fait. Après il fallait créer un itinéraire qui serait validé par l’agence, ce qui fut fait au bout de deux à trois semaines de va-et-vient par email, de “je veux aller là” et de “non ce ne sera pas possible, vous irez plutôt là”. Bref, après négociations, accords sur l’itinéraire et paiement de ma part, l’agence devait m’envoyer une lettre officielle à présenter à l’ambassade de Chine. Et là, j’en viens au sujet de ce billet, l’inégalité des passeports devant différentes autorités. Mais pourquoi, pourquoi, POURQUOI ??? Lorsque l’agence s’est rendue compte de ma nationalité, elle m’a gentiment rendu mon argent en m’expliquant que les citoyens de mon pays ne pouvaient pas visiter la Chine en individuel, il fallait faire partie d’un groupe d’au moins cinq personnes. Inutile de vous dire que cette histoire m’est restée en travers de la gorge.

En tout cas, pour éviter d’être aussi déçue que moi et lorsqu’on veut économiser de l’argent, il vaut mieux viser la liste de pays pour lesquels vous n’avez pas besoin de visas. Certains visas peuvent être très couteux et lorsqu’on part pour une courte période de temps, ou encore lorsqu’on part en famille, ce sont des frais que l’on préfère en général éviter. J’ai souvent entendu dire qu’avec un passeport Africain on ne peut pas aller bien loin, et j’ai eu le plaisir de découvrir avec ma mésaventure qu’en fait, il ya quarante-quatre (44) pays au monde que je peux visiter sans tracasseries de visa. 44 !! Ca en fait des pays à visiter non?

Si vous avez donc un budget serré, si vous n’avez que quelques jours, si vous voyagez avec votre smala, un bon plan serait de chercher d’abord les pays auxquels vous avez accès sans visas. Si vous êtes quatre dans la famille et qu’un visa s’élève à au moins 100 euros, ce sera déjà quatre cents euros (au moins) mis de côté pour le shopping ou pour les apéros à l’hôtel.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s